Ryadh

Groovy hip-hop

Connaissez-vous Ryadh ? Auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste, Ryadh aurait pu s’orienter vers une carrière académique, mais son désir de délivrer un message à travers un style qui lui soit propre a pris le dessus. Sa voix est le mélange d’un FLOW inspiré des M.C mélangé à de la funk et de la soul de Jimi Hendrix à Prince en passant par Stevie Wonder… Ses textes, entièrement écrits en français, vous plongent dans le quotidien de l’homme moderne qu’il décrit avec finesse et humour. Pour ses concerts, il s’entoure de Rémi Liffran à la basse, et de Manu Dyens, le batteur de Sly Johnson, Orelsan, Disiz la Peste et encore d’autres grandes figures de la scène urbaine française.
Amoureux de la scène et véritable showman, il a déjà joué au Sentier des Halles, au Zèbre de Belleville, à La Dame de Canton, La Bellevilloise, L’alimentation générale, et après avoir gagné le tremplin du Café la pêche (2016), et révélation musik (2016) il ne compte pas s’arrêter là!

Ci-dessous, l’article de Françoise Christmann, paru dans le Montreuillois de juin 2016.

Lauréat du tremplin La Pêche, il sort un premier album fulgurant, Je rêve. L’allure athlétique, le regard chocolat et le mental d’un sportif, Ryadh n’en est pas moins un artiste de scène accompli. Un pianiste dont les mains recouvrent son clavier pendant qu’il livre des titres en français, où fusionnent le funk et la soul d’un Jimi Hendrix ou de Prince en passant par Stevie Wonder. Mais lorsque vous entendez vibrer du pur Ryadh, lauréat du dernier tremplin La Pêche et lauréat de celui d’Aubervilliers, non seulement il vous transmet une indicible énergie, mais il vous secoue par des textes dégagés des clichés, échos salutaires de sa génération, dans lesquels il rend hommage à la poésie contemporaine grâce à une plume bien aiguisée et trempée dans une hargne constructive. Même lorsqu’il écornifle la royale bêtise humaine dans Sous France, pays de son enfance… «J’adresse des messages assez critiques sur la société, mais aussi positifs, pour avancer vers le changement », envisage Ryadh. « Se battre pour une cause », « croire en la magie de notre fantaisie » animent ce chanteur autodidacte, véritable révélation de la scène urbaine française, dont la voix possède naturellement une large tessiture. Entouré de Rémi Liffran à la basse et de Manu Dyens à la batterie, Ryadh est déjà sollicité par de nombreuses petites salles et festivals. Et on espère que ses chansons Beld Art, Touche noire et les autres seront très vite programmées sur les stations de radio.

Le CD ci-dessus est disponible dans les bacs du secteur musique de la discothèque.
Vérifiez sa disponibilité, réservez-le ici.
Retrouvez Ryadh sur son site perso
Retrouvez Ryadh sur Facebook
Contact: projetryadh@gmail.com
Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

0 commentaire ↓

Il n'y a pas encore de commentaire. Vous pouvez être le premier grâce au formulaire ci dessous.

Laisser un commentaire