Vanessa Wagner

Artiste atypique, pianiste aux multiples visages, personnalité attachante, Vanessa Wagner est au piano « charme électrique, volupté inquiète, fulgurance fébrile -force et fragilité. »
Rien n’est en elle jamais anodin : son jeu est engagé, habité, et sensible à la fois.

Curieuse de tous les répertoires, elle traverse toutes les époques, du pianoforte qu’elle pratique, jusqu’à la musique qui lui est contemporaine, celle de Pascal Dusapin notamment, qui lui a dédié plusieurs pièces pour piano.

Son parcours est tout aussi fulgurant: Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à 17 ans (classe de Dominique Merlet), elle entre première nommée en Cycle de Perfectionnement (classe de Jean-François Heisser).

Remarquée par Léon Fleisher, elle intègre l’ Académie de Cadenabbia, où elle reçoit l’enseignement de grands maîtres du clavier.

Les Victoires de la Musique la consacrent ” Révélation soliste instrumental” en 1999.
Son tempérament la distingue de ses pairs dont elle est volontiers la partenaire en musique de chambre, et lui vaut d’être invitée aux quatre coins du monde.

Son nom est à l’affiche des festivals La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, Festival d’Aix en Provence, Les Folles Journées de Nantes, Festival de Saint-Denis, Festival International de Sintra, Klavier Ruhr Festival, Wiltz Festival, Musica de Strasbourg, Festival International de Colmar, Festival de Radio-France-Montpellier, Printemps des Arts de Monte-Carlo, mais aussi des grandes salles parisiennes: Pleyel, Gaveau, le Théâtre des Champs Élysées, le Théâtre du Chatelêt, des Bouffes du Nord, la Cité de la Musique, l’Arsenal de Metz, le Grand Théâtre de Provence, le Palais des Beaux Arts de Bruxelles, l’Académie Franz Liszt et l’Opéra de Budapest, l’Oriental Art Center de Shangaï, les Philharmonies de Munich ou de Luxembourg…

Sollicitée par des chefs tels que C. Dutoit, M. Plasson, C. Warren-Green, S. Sanderling, H.Shelley, L.Bringuier, A.Dumay, FX. Roth, elle joue aux côtés de l’Orchestre National de France, Orchestre de la Philharmonie de Munich, Orchestre National du Mexique, Orchestre Philharmonique de Budapest, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre Royal de Wallonie, Orchestre Les Siècles .

Elle a enregistré à ce jour cinq monographies de Rachmaninov, Scriabine, Mozart, Schumann et Debussy, couronnées de nombreuses récompenses (FFFF Télérama, Choc du Monde de la Musique, 10 de Classica-Répertoire…). Elle a également participé aux Pianos de la Nuit de la Roque d’Anthéron (Arte et DVD Naïve, recommandé par Classica).

Lors d’une écoute à l’aveugle par un comité de critiques pour le magazine Classica-Répertoire, son disque Debussy vient d’être récompensé comme étant l’un des deux plus beaux enregistrements de ce répertoire.

En octobre 2008, un album regroupant des Variations de Haydn, Berio, Rameau, Rachmaninov et Brahms sort chez Naïve

A l’automne 2012, c’est la sortie de l’album Etudes pour piano de Pascal Dusapin.
Inscrit dans la série “Images de musique” des “Musicales/Actes Sud”, ce projet s’articule autour des Études pour piano de Pascal Dusapin interprétées par Vanessa Wagner, d’un texte de Michel Onfray et de photographies de Pascal Dusapin. Il est véritablement conçu comme une oeuvre totale, qui lie la création musicale à la création photographique de Pascal Dusapin.

xxxx

xxxx

xxxx

xx

Les CD ci-dessus sont dans les bacs du secteur Musique de la Bibliothèque de Montreuil.
Vérifiez leur disponibilité, réservez-les ici

Retrouvez le site perso de Vanessa Wagner

Image de prévisualisation YouTube

Vanessa Wagner a interprété l’Adagio du concerto pour piano n° 23 de Mozart pour la publicité Air France.

Image de prévisualisation YouTube

0 commentaire ↓

Il n'y a pas encore de commentaire. Vous pouvez être le premier grâce au formulaire ci dessous.

Laisser un commentaire