Frédéric Pagès

Chanteur-voyageur Frédéric Pagès développe ses activités musicales entre la France et le Brésil.

Compositeur, il est très tôt séduit par la “musique française” : Ravel, Poulenc, Debussy, Satie malgré les réserves de ses professeurs de piano qui préfèreraient le voir se cantonner à la “grande” musique (Beethoven, Mozart, Schubert…). Le Jazz viendra alors à son secours, pas seulement en tant que style musical mais aussi comme culture et manière de vivre: improvisation, créativité, partage.
Auteur, il est attiré par les beaux écrits et il met en musique Hugo, Rimbaud, Audiberti, Sulivan, Cendrars, Louÿs, Garcia Lorca, Guimarães Rosa, Césaire… mais aussi, et de plus en plus, ses propres textes.

Frédéric Pagès rêve d’une chanson française en art majeur, exigeante au point de vue des textes et riche d’une belle matière musicale, ouverte au grand air des musiques du monde et à certaines alchimies sonores contemporaines sans cesser d’être accessible et dont les pionniers furent Ferré, Nougaro et quelques autres qu’il importe d’essayer de continuer sans imiter.

Son parcours est indissociable de celui des musiciens avec qui il joue, non pas accompagnateurs mais partenaires: les percussionistes Xavier Desandre-Navarre et Sergio Silva, les accordéonistes David Venitucci et Pascal Pallisco, les guitaristes Alfonso Pacin et Juarez Moreira, le flûtiste Mauro Rodrigues.
Avec eux et dans diverses configurations, mêlant le chant, le récit et l’invocation il s’est produit au Centre Pompidou et à la prison de la Santé, à la Cité de la Musique et dans les bibliothèques du réseau “Paris-Bibliothèque” mais aussi dans les festivals “Voix de la Méditerranée” à Lodève, “Vibrations” de Moissac, , “La Voix Soliste” en Vercors, « Le Grand Bivouac » à Albertville, “Oltre le murro”, à Lucca en Italie, au Centre Culturel Français d’Alger et au Brésil, notamment à Rio de Janeiro ( Théâtre de la Maison de France), Salvador et Recife (Théâtres de l’Alliance Française), Brasilia (Teatro SESC Garagem), Niteroi (Teatro Municipal).

En 2005 et dans le cadre de “L’Année du Brésil en France” il lance son Cd et crée son nouveau spectacle multimedia “Lettre-Océan/Carnets de voyages aux Brésils” à l’Espace 93 à Clichy-sous-Bois. “Lettre-Océan” sera présenté ensuite notamment à Vichy en ouverture des manifestations de “l’Année du Brésil en France” dans cette ville et à l’Abbaye de Daoulas à Brest dans le cadre de l’exposition “Rêves d’Amazonie”.

En octobre 2006, après des concerts à Belém (Festival Bienal da Música) et São Paulo (Théâtre de l’Alliance Française) au Brésil, Frédéric Pagès lance son nouveau Cd et son projet “Tam-tam les mots” (qui mêle ateliers, création et concert) Salle Nelson Mandela à Brétigny sur Orge dans le cadre du Festival “Les Chemins de Lecture”.

En 2007/2008 Frédéric Pagès tourne alternativement ses deux programmes de concerts “Tam-tam les mots” et “Lettre-Océan”. Il joue notamment à Charenton, Eaubonne, Antibes, Garges, Deauville, Romainville, Saint Ouen, Alger, Montmorency, Avon, Albertville, Haguenau, Mazamet, Boulogne-Billancourt, Toulouse, Nice…

L’année 2012 est marquée par la sortie de l’album “Entre délices et terreur”.

xxxx

xx

Les CD ci-dessus sont dans les bacs du secteur Musique de la Bibliothèque de Montreuil.
Vérifiez leur disponibilité, réservez-les ici.

Retrouvez Frédéric Pagès sur Myspace
Retrouvez le site web de Frédéric Pagès
Découvrez le blog de Frédéric Pagès

Frédéric Pagès: Carnet de voyages au Brésil. Café Poussière est un extrait de son carnet de voyages au Brésil. Avec Pascal Pallisco (accordéon), Alfonso Pacin (Guitare), Gaëlle Cotte (Choeur)  Image de prévisualisation YouTube

6 commentaires ↓

#1 Richard M on 09.25.12 at 9:12

Frédéric Pagès et son équipage de musiciens exceptionnels: Xavier Desandre-Navarre aux percussions, Alfonso Pacin à la guitare, Pascal Pallisco à l’accordéon, Gaëlle Cotte au chant.

Concerts les vendredi 28 et samedi 29 septembre à 19h30

SÉANCE SUPPLÉMENTAIRE LE JEUDI 27 à 21h30

Théâtre des Déchargeurs, 3 rue des Déchargeurs.
Métro Chatelet/ RER Les Halles

Pour bénéficier d’un tarif préférentiel (13 €) appelez directement Daniela au 06 89 76 31 35.

« Entre Délices et Terreur » se lit, s’écoute à cœur ouvert. L’aventure est intense, dense… (…) une poésie, belle car intelligente, simple et fluide. A écouter d’urgence ou à voir en concert ! » Gil Chauveau La Revue du Spectacle (6 juin 2012)

#2 Richard M on 05.19.12 at 9:11

Frédéric Pagès avec Alfonso Pacin, Xavier Desandre-Navarre, Pascal Pallisco et invités font escale à Paris dans une série de CONCERTS “Entre Délices et Terreur” !
Tous les vendredis et samedis du 1er au 23 juin au Théâtre Les Déchargeurs à 19h30

« Excellentes musiques, art consommé des nuances… Longuement, lentement mûris, les albums de Frédéric Pagès, à l’inverse de beaucoup, sont de ceux qu’on aime à proportion qu’on les écoute » Jean-Marc Hovasse. Biographe de Victor Hugo

« Flamboyant, crépusculaire, Mulâtre Blanc, Sud-Américain de la chanson française…Frédéric Pagès revient avec un langage simple et poétique rarement atteint ces cinq dernières années dans la chanson d’expression francophone » Luc Melmont «Culture et chanson »

#3 Richard M on 11.26.11 at 13:53

A l’occasion du lancement du nouveau livre de Christophe Beau, « Pour quelques hectares de moins » une chance unique de découvrir à Paris ce “Concert-dégustation” de saveurs croisées (le vin, le texte, la musique) avec lequel Frédéric Pagès (voix), Pascal Pallisco (Accordéon) et Christophe Beau (Vin) parcourent la France et régalent leurs publics depuis plusieurs années.
Le principe est simple : des récits truculents, des textes hauts en couleurs, des chansons et musiques qui évoquent le vin, sa « culture », sa sensualité, le tout entrelacé de dégustations commentées des vins bios succulents de Christophe Beau. Bien davantage qu’un spectacle « Vin, verbe, valse » c’est un moment rare de découverte, d’enchantement et de convivialité.

Le vendredi 2 décembre à 20 heures Au L.A.P. (Lycée autogéré de Paris)
393 rue de Vaugirard
75015 Paris
Métro Convention
Entrée libre

Participation aux frais de 2 euros pour ceux qui veulent déguster en concert.

Rejoignez-nous dès 19 heures à la cafétéria du Lycée pour un repas à prix très modéré (6 euros) préparé par des Lycéens pour financer leurs projets.

Dédicaces de “Pour quelques hectares de moins” de Christophe Beau Table exposition des 10 titres de la collection “Pratiques utopiques” des éditions REPAS ( http://editionsrepas.free.fr/) et des Cds de Frédéric Pagès et Pascal Pallisco. http://www.grand-babyl.info/ index.php

Vente de vins Beauthorey sur place ou à livrer http://www.beauthorey.com et http://www.levinentete.fr
INFORMATION SUR LA SOIREE AU 06 21 74 44 86 ou au 06 83 12 44 31 OU ENCORE PAR MAIL : dansedesceps@free.fr(Il peut être utile de signaler votre présence au repas de 19 heures…)
AVEC LE SOUTIEN DE L’ASSOCIATION LA NEF, COOPÉRATIVE DE FINANCES SOLIDAIRES http://www.lanef.com

POUR QUELQUES HECTARES DE MOINS
Tribulations coopératives d’un vigneron nomade
Christophe Beau
Edition REPAS, 2011, 145 pages.

Momo, Bogus, Romuald, Cécile, Edgar, Birdee, Ricardo… sont quelques-uns des personnages chatoyants comme des vignes d’automne, de ce récit tout en péripéties. Ils participent à une aventure vigneronne collective qui recherche des voies autres pour vivre la vigne et le vin en liberté. Vous serez entraînés dans des aventures autant villageoises qu’aux quatre coins du monde, qui explorent d’autres manières de tutoyer cette belle liane et ce stimulant breuvage que sont la vigne et le vin. Mais il s’agit aussi d’envisager une viticulture vraiment paysanne, en « croît sens » plutôt qu’en croissance, et un commerce plus juste et partenarial.

Frédéric Pagès
06 83 12 44 31
http://www.grand-babyl.info

#4 Richard M on 03.10.09 at 10:32

LA CRISE N’EN FINIT PAS DE S’ÉTENDRE, l’hiver n’en finit pas de finir…au lieu de rester en tête à tête avec un DVD venez passer la soirée et rire en compagnie de Rabelais, d’André Tardieu, d’Alexandre Dumas, de Mario de Andrade, d’Allen Ginsberg, de William Shakespeare et de Jacques Audiberti.

Avec les vins bios exquis et rares de Christophe Beau, vigneron à Corconne (Gard)

Avec les valses italiennes et autres biguines délicieuses de Pascal Pallisco, accordéoniste à Arcueil (Val de Marne)

Voix, choix des textes et conception de la soirée: Frédéric Pagès

Vin, verbe, valse…. la belle alchimie que voilà !

“A Fleur de rire”
Récits, musiques, chansons et dégustation de vins bios
Vendredi 13 mars à 20H30
Au conservatoire Francis Poulenc
2 Place Carnot
Rosny sous Bois

ENTRÉE LIBRE

C’EST LOIN ?
Pas du tout !
ACCÈS
-Par le RER E (Haussmann Saint Lazare) direction Villiers sur Marne. Arrêt Rosny sous Bois. Prendre la rue de la Poste. La Place Carnot est à 5 minutes.
-Par le Bus. Prendre le 121 à Mairie de Montreuil et descendre à l’arrêt Eglise de Rosny, la Place Carnot est en face.
-En voiture: Prendre l’A86 à Porte de Bagnolet en direction de Bobigny. Sortir à Rosny centre, prendre à droite après le premier feu pour arriver à l’Eglise de Rosny. La Place Carnot est en face.

LE LENDEMAIN FRÉDÉRIC ET PASCAL RÉCIDIVENT (sans Christophe) à Paris:
“A Fleur de Rire”
Samedi 14 mars à 17h
Bibliothèque Glacière
132 rue de la Glacière
75013 Paris
Métro Glacière
ENTRÉE LIBRE

Ces deux soirées ont lieu dans le cadre du “Printemps des poètes”
ENTRÉES LIBRES ET GRATUITES

http://www.myspace.com/fredericpages
http://www.grand-babyl.info

#5 Marie Claude on 12.22.08 at 20:12

Lettre-Ocean, c’est un magniphique carnet de voyage musical! J’adore!

#6 Richard M on 11.28.08 at 16:49

Frédéric Pagès et la Ville de Noisiel rendent hommage à Aimé Césaire:

Le verbe incandescent de Césaire entretient une relation intime avec le rythme. Comme il l’indique lui-même, dans son processus de création le rythme précède les mots : « Le rythme (…) c’est l’émotion première, prière et injonction, qu’annonce d’abord sa rumeur. Antérieur à la parole, au mot qu’il appelle et apprivoise, séduit et nécessite. »

Ainsi cette parole poétique se prête particulièrement à une rencontre avec les percussions instrumentales et vocales qui en magnifient l’extraordinaire musicalité. Les textes de Césaire, toujours prêts à bondir du papier, ont été « composés » comme des partitions verbales pour être dits, scandés, soufflés, chantés.

En écho, quelques textes d’autres écrivains, compagnons d’écriture et de luttes (Senghor, Damas) ou qui se sont engouffrés avec talent dans la voie qu’il a ouvert (Pépin).

Comme à leur habitude, Frédéric Pagès et Xavier Desandre-Navarre tissent une trame où mots et musiques, verbe et rythmes se mêlent et se répondent pour donner et ré-enchanter les textes choisis.
Salle Jean Cocteau, 30 4bis cours des Roches, Noisiel, RER Noisiel le Luzard Samedi 29 novembre à 20h30
Davantage d’information http://www.grand-babyl.info

Retrouvez sur http://www.grand-babyl.info notre proposition de concert littéraire pour le prochain Printemps des poètes: “À fleur de rire”: du vin, du rire et de la poèsie avec Frédéric Pagès et l’accordéonniste Pascal Pallisco
Écoutez des extraits de nos concerts littéraires sur http://www.myspace.com/fredericpages

Laisser un commentaire