Marc Boutillot

Basé à Montreuil (entre Paris et Charleville-Mézières ?), Marc Boutillot est un clarinettiste trop discret sur les scènes de l’Hexagone.
Et alors !? est son premier disque en leader, mais il ne faut pas y voir un “coup d’essai”. C’est même le contraire : c’est un album de la maturité, mais avec ce qu’on ne trouve plus chez les musiciens qui ont roulé leur bosse : la fraîcheur.
(Jérôme Gransac / Citizen Jazz, 2008).


Clarinettiste improvisateur et compositeur, Marc BOUTILLOT dirige un Trio de Jazz  Marc Boutillot Trio avec Sébastien Béliah (contrebasse) et Frédéric Delestré (batterie). Il échange aussi avec Shankar Kirpalani au sein du duo Kirbout (clarinettes, violoncelle, contrebasse, FX…), improvise sur les machines et platines du DJ JMDee au sein du groupe Turntablism Jazz Duo, et partage avec Léonida Fava (guitare) et Ivan Réchard (contrebasse) au sein du trio N-D-Z.

Marc Boutillot est aussi musicien-comédien de la compagnie le Tétras Lyre (de 2002 à 2011) avec les spectacles « Rêve de poule », le quintet « L’acrospire volant » (avec Franck Delatour comédien, Mathias Castagné guitare, Sébastien Béliah contrebasse et Frédéric Delestré batterie), « La Ville de Valentin » (conte écologique, marionnettes et clarinettes), « Le Jardin de Jeanne » (conte musical) et un solo : Improvisation sur des Haïkus Ardennais.

Il organise et anime un stage de Jazz et présence en scène, avec Franck Delatour, dans le cadre des Rencontres (Festival) « …Le Jazz est là ! » à Charleville – Mézières et programmateur de ces mêmes Rencontres « …Le Jazz est là ! » (de 2007 à 2010).

Il a participé aux groupes Istanbul Influences, Rouge Debout, Expire… est membre actif du Sextuor de clarinettes Baermann, membre aussi du collectif l’Ours Acrobate.

Il enseigne assidûment à l’école de jazz ARPEJ et est essayeur pour les établissements SELMER.

Marc Boutillot s’est déjà produit dans diverses salles de Paris et de Province (Sunset, Sunside, Duc des Lombards, les Falaises, le Triton…) et plusieurs festivals (Flâneries Musicales de Reims, Festival « 18-20 » à Charleville-Mézières, Val de Jazz à Sancerre, Rhino Jazz Festival à Rive de Gier, Festival d’Enghien les Bains, Rencontres « Le Jazz est là »à Charleville-Mézières…), et à l’étranger comme en Belgique, Allemagne, Autriche, Espagne et Vénézuela.

DISCOGRAPHIE
-« Et Alors ?! » Marc Boutillot Trio (2007 Petit Label)
- « Kiosque » Sextuor de clarinettes Baermann (2006 Polymnie)
- « Ivonne et Toinou » Anne Sylvestre et Sextuor de clarinettes Baermann (2002 EMP)
- « Rouge Debout » (2001 autoproduction)
- « Rencontre » Sextuor de clarinettes Baermann (1996 Maguelone)
- « Turbulences » Sextuor de clarinettes Baermann (1993 autoproduction)

Chronique de l’album “… Et alors ?!” paru sur CITIZEN JAZZ
Boutillot dévoile son univers à l’aide ses deux compères, essentiels à la réussite de l’album, Frédéric Delestré à la batterie et Sébastien Beliah à la contrebasse. Le trio évoque celui de Thomas Chapin avec quelque chose de la rythmique jungle de Michael Sarin ; l’énergie, la cohésion du groupe sont réelles et on assiste à un débordement d’idées aussi foisonnantes qu’étonnantes. Le groupe emprunte aussi à Chapin quelques procédés : phrases courtes et énergiques, thèmes forts, musique percussive et transe osmotique, entre autres. Mais la comparaison s’arrête là car la musique est ici tout à fait personnelle, d’autant plus qu’elle ne souffre d’aucun excès d’expressivité ou d’énergie.
Les compositions, toutes de Boutillot, sont joyeuses, et assez rusées pour conduire l’auditeur où il ne s’y attendait pas. Bien écrites, mélodieuses et très entraînantes, elles reposent entièrement sur la structure rythmique : le trio est contraint à des échanges (stop-and-go, accélérations) incessants et effrénés. Les chorus de Boutillot sont aussi fonction de la rythmique, et la clarinette devient alors un instrument percussif. Dans ce tourbillon de rebondissements, d’attaques et de furie sobre et construite, des répons bruitistes font office de césure au sein des pièces. Qu’ils soient sonores ou expressifs comme sur « Ostha » (avec des phrases empruntées à l’infralinguistique), ces intermèdes, naturels et logiques, font écho à l’atmosphère du morceau, mais sans jamais lasser puisqu’on s’attend constamment à une surprise. C’est là que réside la fraîcheur de Boutillot : pas d’usure de style ni de ficelles.
Mais ce qu’on retient avant tout, c’est sa musicalité. Les pièces – qui sont tantôt allègres, tantôt angoissées, enlevées ou bien posées – conservent un côté mystérieux que l’on a peine à définir : une espèce de noirceur que le son du clarinettiste contribue à élaborer et qui plane sur tout l’album. Un son baroque ou médiéval que Boutillot déploie avec générosité au long de chorus surprenants, et qui lui confère un cachet unique – un son fluide, parfois oriental, parfois celtique, qui se combine aux aspects plus bruitistes, moins policés du disque. L’énigme reste totale…
Auteur : Jérôme Gransac, le 19 mai 2008
Retrouvez cet article sur Citizen Jazz

Quelques chronique de l’album “Lumière sur la nuit”
20 oct. 16 : Culture Jazz « … musique aux atmosphères nuancées (le swing est là aussi) proposée par une formation qui partage une approche sensible et fine…»

20 oct. 16 : Ô Jazz ! « … treize compositions du leader, permettent au quartet de déployer un jazz très structuré, contrôlé, mais magnifiquement mélodique…  Marc Boutillot nous fait partager le plaisir du son qu’il module à son aune, surtout à la clarinette basse, lumineuse dans les graves profonds. Un très beau cd calme et limpide… dont la sagesse émane d’une très grande qualité des musiciens. »

14 nov. 16 : Notes de Jazz « C’est pour des sonorités si originales qu’on pourrait les dire incroyables, celles de la clarinette et de la clarinette basse de Marc Boutillot que vaut le plus Lumière sur la nuit. Ce beau titre est à l’image de ce beau disque, de cette musique inattendue et parfois sombre, nocturne, claire… de si beaux scintillements… que les musiciens de ce quartet nous enchantent. »

xx

Les CD ci-dessus sont disponibles dans les bacs du secteur Musique de la Bibliothèque de Montreuil.
Vérifiez leur disponibilité, réservez-les ici.

Retrouvez le site perso de Marc Boutillot

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

7 commentaires ↓

#1 Richard M on 04.01.14 at 9:15

Concert du groupe NDZ:
Léonida FAVA guitare, Ivan RECHARD basse et contrebasse, Julien AUGIER batterie et Marc BOUTILLOT clarinette et clarinette basse.

NDZ vous invite à un voyage poétique et musical, sur un répertoire de chansons françaises et anglo-saxonnes, se nourrissant de leurs passions et connaissances de cette musique que l’on appelle… le Jazz.

Le vendredi 4 avril 2014 à 21h
Aux Trois Arts
21 rue des Rigoles 75020 PARIS
Métro: Jourdain ou Gambetta

Entrée: 5€

http://les3arts.free.fr/index.php/venir-aux-3-arts
facebook.com/ndzgroup

A très bientôt
Marc Boutillot

#2 jouandeau on 03.15.14 at 17:24

Je m’associe aux vibrants commentaires sur ce génial musicien. En tant qu’essayeur, il doit être encore meilleur puisqu’il a réussi la performance inégalée de tirer des sons de ma clarinette basse privilège après fentes et réparation, pour laquelle Mr Patrick Selmer lui avait demandé essais et réglages, sans que les appuis et levées, vis, etc… soient réglées. Je l’ai confiée à un luthier, un vrai, et depuis elle a retrouvé sa voix! Encore merci.

#3 Richard M on 04.23.13 at 9:12

Bonjour,

Une info sur mon prochain concert cette fois en solo… Nous présentons avec Léonida Fava nos solos respectifs, mêlant “musique classique”, “Jazz”, compositions et improvisations.

Le vendredi 3 mai 2013 à 20h

A L’Angora – 3 boulevard Richard Lenoir – Paris 11

Métro: Bastille

Entrée gratuite

Première partie: Léonida Fava (guitare) programme autour d’Heitor Villa-Lobos

Deuxième partie: Marc Boutillot (clarinette basse) au programme: Jean-Sébastien Bach, compositions…

A très bientôt

Marc Boutillot

#4 Richard M on 10.02.12 at 11:09

Une petite info sur mon prochain concert avec le Trio NDZ (Ivan RECHARD basse et contrebasse, Léonida FAVA guitares et Marc BOUTILLOT clarinette et clarinette basse), avec un répertoire de chansons françaises et anglo-saxonnes.

Le Jeudi 4 octobre à 21h au Bar Belge
97 avenue du Général Leclerc 94700 MAISON-ALFORT

Métro: Maisons-Alfort Stade / Ligne8

Entrée Libre

Réservations possibles: 01 43 68 20 50

A très bientôt

Marc Boutillot

#5 Richard M on 10.02.12 at 11:08

Une petite info sur mon prochain concert avec le Trio NDZ (Ivan RECHARD basse et contrebasse, Léonida FAVA guitares et Marc BOUTILLOT clarinette et clarinette basse), avec un répertoire de chansons françaises et anglo-saxonnes.

Le Jeudi 4 octobre à 21h au Bar Belge
97 avenue du Général Leclerc 94700 MAISON-ALFORT

Métro: Maisons-Alfort Stade (Ligne 8)

Entrée Libre

Réservations possibles: 01 43 68 20 50

A très bientôt

Marc Boutillot

#6 Richard M on 05.15.12 at 9:56

Une info le prochain concert de Marc Boutillot avec le sextuor de clarinettes Baermann (concert exceptionnel… sur Paris…)
le vendredi 25 mai 2012 à 18h30
Salle Henri Selmer – 18, rue de la Fontaine au roi – Paris 75011
Entrée libre sur réservation: 01 49 23 87 40
Métro: République ou Goncourt

Fondé en 1987, le Sextuor de clarinettes Baermann s’attache à explorer toutes les possibilités sonores offertes par la grande famille des clarinettes.

De la petite clarinette piccolo à la clarinette contrebasse, proposant de nombreux arrangements originaux, le sextuor a su renouveler son répertoire en sachant allier tradition et modernité, explorant les musiques du monde, du XVIIe au XXIe siècle.

Ces six clarinettistes joignent allègrement le texte à la musique, sans s’interdire l’improvisation ou une relecture originale des œuvres classiques ou populaires.

Pour ce concert (exceptionnel…) le sextuor vous fera découvrir une partie de son nouveau programme.

Pour en savoir plus sur le sextuor Baermann ou écouter des extraits: http://sextuor-baermann.com/

#7 Richard M on 03.03.12 at 13:36

Une petite info sur mon prochain concert avec le groupe NDZ qui aura lieu le mardi 6 mars 2012 à 18H30
Salle Henri Selmer – 18, rue de la Fontaine au roi, 75011 Paris
Entrée libre sur réservation: 01 49 23 87 40
Métro: République ou Goncourt
NDZ revisite les chansons françaises et anglo-saxonnes: Brassens, Bourvil, Beatles, Björk…
Le 6 mars sera également le lancement officiel des inscriptions au stage intensif de pratique d’orchestre de jazz de Granville 2012 dirigé par les membres du groupe NDZ.

A très bientôt.
Marc BOUTILLOT

Laisser un commentaire