Monsieur Poli & Sève

On a connu Monsieur Poli à la tête d’un trio aux couleurs jazzy, puis en quintet, avec un groupe plutôt rock blues. Le voici qui revient aujourd’hui, accompagné par Sève, une harpiste virtuose issue du classique et du contemporain, qui fait swinguer ou percute son instrument, tour à tour, saturé, aérien, mélodique. Sa harpe électrique peut même se transformer, à elle seule, en une section rythmique. Étrange vibration entre cette voix parfois rauque et cet instrument cristallin ! Monsieur poli souffle et grince quand Sève groove et cogne. Entre ces deux fortes personnalités, l’alchimie fonctionne et le charme opère. Le résultat est original. On retrouve des chansons du répertoire de monsieur poli, dans une version harpe, et de nouvelles compositions électro-acoustiques.

A PROPOS DE MONSIEUR POLI

Sa sensibilité Artistique
Il est né en Guyane Française, à Saint-Laurent du Maroni. La famille Poli est originaire de Venzolasca, petit village de Haute-Corse. Monsieur poli, lui, est élevé à Nanterre. Il pousse ici avec la tête ailleurs. C’est sans doute sous l’influence d’un père chanteur de charme corse que son goût pour la musique se développe. À dix ans, il entre au Conservatoire de Nanterre pour y apprendre la guitare. Mais à l’adolescence il se tourne vers l’écriture. Jusqu’alors nourri de ritournelles corses et de variétés, il découvre la chanson française : Nougaro, Dutronc, Vian, Trénet, Brassens, Fréhel… Le travail d’écriture de chansons commence. Puis des livres, des auteurs viennent prendre plus de place : Jules Renard, Céline, Cioran, John Fante, Pierre Desproges… et aussi des réalisateurs : Woody Allen, Terry Gillian, Charlie Chaplin… L’écriture se fait plus précise, plus malicieuse. L’interprétation de ses textes l’amène sur scène, il participe alors à des groupes rock colorés jazz jusqu’en…

L’humour du désespoir
Octobre 1997, premier concert sous le nom de monsieur poli pseudonyme qui n’en est pas un et qui le devient, inspiré des petits livres pour enfant : “Madame Catastrophe “, “Monsieur Heureux “, manquait un “monsieur poli “… Il installe là, un art du contre-pied de nez où la politesse est l’humour du désespoir.

Ses rencontres décisives
Janvier 1997, rencontre décisive : celle d’Arnaud de Boisfleury, guitariste formé au Jazz et à l’harmonie. Peu à peu, un répertoire se construit. A. de Boisfleury apporte sa touche mélodieuse sur des textes teintés d’un humour parfois acide. Juin 1997, sélectionné et repéré en tant qu’auteur par Francis Cabrel aux Rencontres d’Astaffort. En 1998, le groupe attire l’attention de Jean-Louis Foulquier qui les programme à Pollen et aux Francofolies de la Rochelle. 2003, Monsieur Poli est lauréat de ” Le Mans Cité Chanson “. 2004, il rencontre Allain Leprest qui l’invite à faire ses premières parties, au festival ” Les Nuits de Champagne ” et à l’Européen. Monsieur Poli chante en duo avec lui une de ses chansons “C’est Peut-être “. À côté de l’aventure de ” Monsieur Poli “, se nouent des amitiés et de belles complicités, qui se traduisent par des textes pour Alain Klingler, Zoé, Les Squatters, Erik Karol.

Un groupe, son histoire
Février 1998, le duo devient trio : Jérôme Sarfati, contrebassiste sensible et pianiste virtuose les rejoint. En Septembre 2004, Monsieur Poli s’étoffe. Ils sont maintenant cinq avec la venue de Philippe Rak, percussionniste (Bertrand &…), de Marwen Kammarti, violoniste (Bertrand &, Bertrand Belin, Bénabar…) et de Laurent Guillet, jeune guitariste de talent qui vient remplacer Arnaud de Boisfleury sur scène, ce dernier restant aux compositions.

Ses albums
2001 : ” Les Voleurs de Briquets ” Ce premier album est présenté au Sentier des Halles (distribué par Codaex). 2005 : ” Des Pépins et des Pommes ” Le groupe enregistre ce deuxième album (en licence chez Codaex). (11 titres dont ” C’est Peut-être ” en duo avec Allain Leprest)

Ses chansons en concerts, festivals
Avec près de 300 concerts dans des cabarets, dans des salles parisiennes, (Sentiers des Halles, Hôtel du Nord , El Alamein, Cabaret Sauvage, Théâtre de Vanves…), des théâtres de Province (Reims , Tréguier, Hédé…), des festivals (Nuits de Champagne, Montauban, Francofolies, Festival de Marne, etc..), des premières parties (Sophie Forte, Allain Leprest, Francis Cabrel) , monsieur poli trace son chemin à sa façon, truculent sur scène, déglingueur de mots, raconteur d’histoires, réaliste halluciné, moqueur généreux. Il trimballe ses chansons comme une trousse de secours. Alors, allez vous faire soigner !?…

A PROPOS DE SEVE

Une formation classique
Sève a étudié la harpe avec Martine Géliot, Bernard Andrès. Elle obtient un DEM de harpe à l’ENM de Créteil. Ancien membre de plusieurs ensembles, tels que le trio à cordes pincées AKS (spécialisé dans un répertoire de transcriptions baroques) ou le duo flûte et harpe Ev’art, elle se produit en France dans des répertoires allant de la musique médiévale à la période romantique. Avec l’ensemble La Maurache elle joue et enregistre plusieurs disques (Éditions Arion) sur une harpe gothique unique. Elle se produit avec Julien Skowron en duo harpe et vièle dans toute la France, notamment à la Cathédrale de Chartres.

Création de tout horizon
Elle enrichit le répertoire harpistique avec des harpes de nouvelles lutheries, dont la harpe midi. Elle s’intéresse au répertoire contemporain et crée des œuvres de Bernard Cavana, Alexandre Lévy, Bernard Andrès. Elle participe à plusieurs spectacles alliant théâtre, musique et danse. Membre de la compagnie aKousthéa, elle crée ainsi en 2005 L, un opéra de chambre d’Alexandre Lévy, où elle utilise les harpes comme corps sonores, alliant recherches de timbres, amplification et spatialisation. Elle réalise des performances harpe et danse dans le cadre de la résidence de la compagnie dans l’Aisne et en Seine et Marne. En jouant en duo avec monsieur poli sur harpe électrique, Sève ouvre une nouvelle porte, invente un son, développe son propre jeu instrumental.

Une intense activité pédagogique
Professeur au conservatoire de Bussy-Saint-Georges, elle écrit une méthode active sur harpe troubadour, crée des ateliers de créations et développe une pédagogie d’ouverture.

xx

Les CD ci-dessus sont disponibles dans les bacs du secteur Musique de la Bibliothèque de Montreuil.
Vérifiez leur disponibilité, réservez-les ici.

Retrouvez Monsieur Poli et Sève sur Facebook
Retrouvez Monsieur Poli et Sève sur Myspace
Retrouvez le site perso de Monsieur Poli et Sève

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

2 commentaires ↓

#1 Richard M on 12.27.11 at 11:04

Monsieur Poli et Sève
POLI ET SÈVE en concert à 21h30
Les Jeudi 5, vendredi 6, samedi 7 janvier,
Jeudi 12, vendredi13, samedi 14 janvier
ESSAÏON Théâtre, 6 rue Pierre au Lard, 75004 Paris

Réservations : 01 42 78 46 42
Monsieur poli, interprète de chansons émouvant, Sève, une harpiste virtuose venue du classique et du contemporain.
La voix souffle et grince, la harpe groove, cogne. Étrange vibration entre cette voix parfois rauque et cet instrument cristallin.
C’est féerique!

http://www.billetreduc.com/62710/evt.htm

A bientôt?

#2 Richard M on 03.23.11 at 10:13

Monsieur Poli et Sève (voix et harpe électrique)
En concert le mercredi 6 avril à 19h
à la REINE BLANCHE
2 Bis Passage Ruelle
75018 Paris, France
01 40 05 06 96
M° La Chapelle (L.2) ou M° Marx Dormoy (L. 12)

Laisser un commentaire