Daniel Palomo-Vinuesa

“Daniel Palomo-Vinuesa est doté d’une sensibilité instinctive, éclectique et intelligente. Peu loquace sur ses méthodes de travail, il préfère livrer l’auditeur à ses sinueuses aventures exploratoires, serpentant entre jazz et world-music, electro et musique concrète.” (Magic)

Né à Montreuil en 1960, il est “fabriquant de musique” et saxophoniste depuis 1977 (malgré 2 années passées au conservatoire municipale de Montreuil il se considère comme autodidacte).
A partir de 1981 il commence à jouer du saxophone dans des groupes post-punk obscurs.
A cette époque, il rencontre Pascal Dalmasso avec qui il collabore régulièrement depuis.

Depuis 1984, il travaille dans différentes formations dirigées par le pianiste Christofer Bjurtröm notamment dans le domaine du “cinéma concert” (accompagnement en direct de “Lulu” de Pabst, “le Pirate Noir”, “La Belle Nivernaise”, les grands classiques de Buster Keaton…).

Il dirige dans les années 80 des formations « free rock punk jazz » utilisant l’électronique et l’informatique « live »: BJ4 et Criss Cross.
Parallèlement, il travaille en home studio sur des projets de musique enregistrées au destin aussi discret que ses formations live.

Au début des années 90, il suspend toute activité musicale personnelle mais il continue à travailler dans le domaine du spectacle jeune public et du cinéma concert avec la compagnie Marmouzic.

En 1998, il réapparaît avec Stefano Cavazzini et Gérard Bouquin dans le collectif montreuillois Serendipity.
Le collectif Serendipity est une structure informelle réunissant des musiciens amis autour d’un concept flou: le serendipitisme. Ce concept revendique le hasard, l’imprévisible, l’erreur comme source de composition, au point de se laisser guider par lui. Serendipity a conçu une musique ni totalement écrite, ni complètement improvisée qui se pare de couleurs variées, transformées au besoin par les procédés technologiques modernes.
Chez SERENDIPITY, l’instrument acoustique cohabite sans douleur avec le magnétophone à bandes et le séquenceur. Deux projets voient le jour : « y’a-t’il de la vie sur terre? » 1 et 2.
Au même moment, Daniel Palomo Vinuesa participe aussi à un trio acoustique  (saxophone, contrebasse, batterie) et à un disque de musique « electro jazz » assez loin des canons du jazz et de l’electro.
Au début des année 2000, un disque solo le projet flou voit le jour.
Vous pouvez lire une chronique ici.
Puis en 2006, sur le label signature Radio France l’homme approximatif.
Vous pouvez lire une chronique ici.

Daniel Palomo-Vinuesa collabore aussi régulièrement avec les compositeurs Denis Frajerman, David Fenech, Pascal Dalmasso et le collectif d’improvisation Panopticon (projet de Domenico Solazzo) basé à Bruxelles, accompagne le chanteur/compositeur Vincenzo Grosso au sein du duo « Dolorosa », et joue du “d’jazz” dans le Nosmoking 4tet (Pascal Zeiger guitare, Gérard Bouquin contrebasse, François Malet batterie).

xxxx

Les CD ci-dessus sont disponibles dans les bacs du secteur Musique de la Bibliothèque de Montreuil.
Vérifiez leur disponibilité, réservez-les ici

Retrouvez le site du Collectif Serendipity
Retrouvez Daniel Palomo-Vinuesa sur Myspace
Découvrez le projet de spectacle musical: On a frappé sur la Lune

Vidéo du spectacle musical : On a frappé sur la Lune.
Image de prévisualisation YouTube

0 commentaire ↓

Il n'y a pas encore de commentaire. Vous pouvez être le premier grâce au formulaire ci dessous.

Laisser un commentaire