Adrien Mallamaire

À l’écoute du premier album d’Adrien Mallamaire, on sent qu’il fait partie de la famille. Celle des artistes de chansons françaises dont on sait que la scène représente leur lieu de prédilection. Et l’on comprend pourquoi un autre Montreuillois nommé Sanseverino lui a adressé un hommage.

Adrien Mallamaire

Il pose sa guitare contre le comptoir, son verre de jus d’orange à la main et son interminable silhouette, du haut de ses 23 ans, prend place délicatement à une table de La Grosse Mignonne, place Carnot : « C’est plutôt mon secteur. » Adrien a fait « ses classes » à Montreuil, « au collège et au lycée Jean-Jaurès ». Derrière ses lunettes rectangulaires, son regard en dit long sur les horizons poétiques qu’il scrute depuis l’âge de 14 ans. Époque à laquelle il apprivoise une guitare électrique et pose sur des textes « un peu surréalistes », son identité vocale et musicale qui grandit jusqu’à ce premier album ensorcelant : Parasite contrôlé. Si l’on est d’emblée frappé par la puissance et la maturité de la voix, l’incroyable énergie de cet auteur-compositeur-interprète-musicien relève du phénoménal : « J’essaie de me mettre dans la peau de mes personnages. » Une sorte de Boby Lapointe rock’n’roll, qui fait déménager les genres musicaux vers des univers inconnus. « Des univers complexes, des sortes de contes irlandais,avec du romantisme.Je suis influencé par Rimbaud, les poèmes du XIXe siècle, les âmes errantes et les oiseaux de nuit. » Musicalement, sa gourmandise est sans limite : jazz, chansons françaises, musiques de l’Europe de l’Est… « J’aime beaucoup le swing, le manouche, le reggae, la bossa nova .Mais je viens du rock et j’y reviens. » Émotion, énergie, humour, poésie… le cocktail explosif d’un CD réussi qui a incité le chanteur Sanseverino (un voisin) à lui écrire une lettre élogieuse et encourageante. « J’ai mis une maquette dans sa boîte aux lettres. C’est un rêve d’enfant qui se réalise. En ne me consacrant qu’à la musique, cela m’a souri. » Remarqué lors de ses prestations sur scène, notamment au théâtre de la Reine blanche en septembre, à Paris, on a hâte de le revoir à l’œuvre.
Françoise Christmann.
(Article paru dans Montreuil Dépêche Hebdo, n°449, octobre 2007)

Commentaires sur les albums d’Adrien Mallamaire

Parasite contrôlé
Pour son premier album, ce guitariste autodidacte nous plonge dans son univers empli de petites histoires, une sorte de bestiaire où se côtoient animaux étranges et mondes fantasmagoriques.
Adrien Mallamaire, c’est le rock chevauchant le western dans le crépuscule du swing manouche, l’énergie au service de l’éclectisme, la poésie au service de la théâtralité. Le tout dans une bonne humeur contagieuse. Autant dire qu’il est difficile de ranger cet auteur – compositeur dans des cases musicales. Un premier album prometteur, pour celui qui est « déjà différent et c’est bien », dixit son copain Sanseverino…

Macadam western (nouveau single au printemps 2010!!)
Dans les tréfonds de la jungle urbaine, là où la nature a définitivement perdu la main, sa musique résonne, brute, puissante, originelle. Macadam Infernal… Au milieu des terrains vagues, le bitume a remplacé les grandes plaines arides. Pas de cow-boys ni d’indiens, pas de shérifs flingueurs. Non… Mais des guitares, électriques et éclectiques. Et du banjo, incontournable, acoustique et capiteux. Adrien Mallamaire ne se contente pas d’approcher le genre : il s’en nourrit, le digère et accouche d’un folk-rock mélodique et mélancolique. Un hommage assumé et éclairé au western qu’il vénère. Ses chansons sentent la sueur, l’homme rocailleux et pensif. Au creux de ses textes, la vie saute à la gorge, brute et sans détours. Entre réalisme et imaginaire, l’artiste prend ses personnages par la main et les conduit vers leur destin. Ces derniers se cherchent. Ils se trouvent rarement et finissent souvent par accueillir la mort, avec dignité, avec considération. Dans sa démarche, Adrien Mallamaire offre une œuvre proche du concept album. Il emprunte à la littérature et au cinéma américains ses mythes, ses démons, mais aussi son mal-être et son incroyable rationalisme.
Sans tomber dans les clichés, il trace sa route sans s’embarrasser de parures. Sa musique sait se faire douce, dépouillée, ornée de violoncelle et de chœurs. Mais elle sait aussi se faire puissante et farouche, servie par une voix originale, qui invoque aux détours d’une harmonie les grands noms du rock.
Le tout respire l’acte instinctif, loin de tout calcul, loin de toute préméditation. Une œuvre sortie du ventre de la bête, en quelque sorte… Adrien Mallamaire est allé puiser au fin fond de ses tripes pour en dégager une musique charnelle, sans demi-mesure ni concessions.
Dans les tréfonds de la jungle urbaine, la nature a certes définitivement perdu la main, mais sa musique résonne. Brute, puissante, originelle. Macadam Infernal…

Le CD Parasite contrôlé d’Adrien Mallamaire est dans les bacs du secteur Musique de la Bibliothèque de Montreuil.
Vérifiez sa disponibilité, réservez-le ici

Retrouvez Adrien Mallamaire sur Myspace
Adrian Mallamaire est aussi le leader du groupe de rock Clinic Rodeo.

Image de prévisualisation YouTube

10 commentaires ↓

#1 Richard M on 08.24.12 at 13:10

Des news toutes fraîches pour Clinic Rodeo

2 concerts en septembre :

- Samedi 8 septembre à Bruxelles
- Samedi 15 septembre au Bus Palladium à Paris.

Et à venir :
Une nouvelle chanson en écoute à partir de la rentrée, avant première du nouvel album !

Toutes les infos sur le site : http://clinicrodeo.blogspot.com/

On espère vous voir aux concerts en septembre !

A bientôt

Clinic Rodeo.

#2 Richard M on 05.25.12 at 9:15

Clinic Rodeo sera en concert :

- Le 7 juin à L’alimentation Générale à Paris
- le 16 Juin au Picolo à St Ouen
- le 23 Juin au Skate Park Cosanostra de Chelles
- le 4 juillet au Scop’ Club à Paris.

#3 Richard M on 09.27.11 at 10:05

Salut tout le monde !
Le site internet de mon nouveau groupe Clinic Rodeo est en ligne !
http://clinicrodeo.blogspot.com/
un beau site réalisé par Amankaï Araya : http://www.amankai.net/
Vous pourrez y découvrir deux titres, des photos, des vidéos, les news
etc…
En route pour une nouvelle aventure !

merci
la bise
Adrien.

#4 Richard M on 09.13.11 at 10:03

Bientôt, vous pourrez découvrir mon nouveau projet musical.
Un groupe de rock qui tâche : CLINIC RODEO
Un duo Garage / Blues / rock : Batterie / guitare

En attendant découvrez le teaser !
http://www.vimeo.com/28884183

La bise à tous !!
Adrien.

#5 Richard M on 03.13.10 at 10:27

Un concert pépère et imprévu pour votre plus grand plaisir.

Histoire de voir à quoi ressemble les nouvelles chansons d’Adrien Mallamaire sur scène.
Concert presque officiel avec Nicolas Durand à la Batterie et Céline Authemayou aux choeurs, une sorte de préparation pour les gros concerts qui arrivent… Donc ça va être bien. C’est où ?

A l’Abracadabar
Le 27 Mars 2010 à 20h30
123 avenue Jean Jaurès
75019 Paris
Métro Laumière
Entrée libre.

#6 Richard M on 03.04.10 at 15:52

Voilà désormais plus d’un an qu’Adrien Mallamaire peaufine amoureusement son deuxième album. Des mois de travail intensif, de création débridée, d’enfermement. Des kilomètres de cordes cassées, des centaines de litres de café ingurgités. Des cordes vocales mises à rude épreuve, des guitares poussées dans leur ultime retranchement…Osons les superlatifs, le nouvel album d’Adrien Mallamaire s’annonce grand et osé.
Nous avions quitté Adrien dans un univers de chanson. Nous le retrouvons dans un autre monde, son monde : un univers folk/rock, aux racines western.
Un hommage sincère au genre cinématographique, qu’il admire.
Pour découvrir l’artiste et ses petites pépites, nous vous proposons un petit avant-goût: courrez sur le myspace découvrir le tout nouveau titre : Le Prochain Orage !

#7 Musuquito " luca" on 09.14.09 at 13:33

Adrien…j’aime beaucoup ton univers…Bigup!!!!!!!!!!

#8 Richard M on 04.08.09 at 10:45

Ginette Machin, elle joue avec des Buddy Boys !
Et vous savez qu’Adrien Mallamaire c’est un des Buddy Boys.
Alors allez vite le retrouver !

Oyé oyé public en folie (ouais, au moins!)
Je souhaitais vous administrer une petite piqûre de rappel: c’est samedi soir que nous participons au second tour des Fallenfest, tremplin dédié aux jeunes artistes franciliens.
La sélection est basée sur le vote du public, donc… On compte sur VOUS!

Viendez nous voir, viendez danser, viendez sauter partout, viendez voter!

C’est où? Studio Capitol, 49 boulevard Biron, Saint Ouen
C’est quand? Samedi 11 avril, 20h30
C’est combien? Les préventes sont à 10€, contactez-moi pour que je vous en réserve une liasse! :-) (ginette.machin@gmail.com)

Ginette et ses buddy boys
http://www.myspace.com/ginettemachin

#9 Adrien on 11.21.08 at 14:46

Bientôt de nouvelles chansons en ligne sur myspace!!!
Du rock… de la folk… du western…

A bientôt

#10 Richard M on 09.26.08 at 15:17

Accompagnée par les fidèles Nicolas Durand à la batterie et le
non moins célèbre Stéphane Benveniste à la contrebasse.

Nous proposons un concert gratuit
le VENDREDI 3 OCTOBRE 2008
à 21H
A l’ABRACADABAR.
123 avenue Jean Jaurès
75019 Paris
Métro Laumière

Laisser un commentaire